La Semaine du Saint-Laurent c’est aussi l’occasion de parler du fleuve, d’échanger des visions et donc, d’en apprendre plus. Pour ce faire Stratégies Saint-Laurent sollicite, parmi ses partenaires, des spécialistes (biologistes, océanographes, géographes, étudiants du domaine de l’eau…) et même des professionnels dont le mandat est associé au fleuve pour nous partager leur savoir, leur vision du fleuve. 

 

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Le Saint-Laurent est le trait naturel le plus marquant du territoire québécois. Il le traverse largement, sur le plan diagonal, tantôt sage et marécageux, tantôt puissant et impétueux. Il a jadis abrité des mers, connu maints bouleversements et glaciations. Libéré enfin des glaces, il se fit accueillant pour les morses qui se prélassaient sur ses plages et les caribous venus brouter la végétation de toundra sur ses rives. D’anciennes peuplades nomades vinrent ensuite l’explorer et y découvrirent des terres giboyeuses et des eaux riches de millions de poissons.

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Depuis la colonisation, le fleuve Saint-Laurent est au centre de tous les intérêts. Les Européens ont remontés ses eaux jusqu’à s’approprier des terres déjà occupées par les autochtones. Le fleuve est un écosystème riche et dynamique offrant un habitat à des milliers d’espèces. Sa flore et sa faune s’y nourrissent, s’y développent, s’y reproduisent en harmonie les unes avec les autres, tout comme l’espèce humaine. Cependant, l’accroissement des activités anthropogéniques ainsi que la destruction de plus en plus grande des habitats naturels perturbent et rendent cette cohabitation difficile déstabilisant cet équilibre.

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le Saint-Laurent : l’essence du Québec...

Le fleuve Saint-Laurent a façonné le Québec d’aujourd’hui : d’abord foyer de peuplement des colonies françaises en Amérique du Nord, il devint dès le XVIe siècle un vecteur économique primordial grâce à la pêche et au transport commercial.
Aujourd’hui, la moitié de la population québécoise s’y abreuve, près de 90% des biens de consommation courante qui nous accompagnent quotidiennement arrivent jusqu’à nous par bateau et le découpage qu’il opère sur la paysage laisse émerger des sites d’intérêts touristique et récréatif en grand nombre.

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

J’habite un fleuve en Haute-Amérique
Presque océan, presque Atlantique
Un fleuve bleu vert et Saint-Laurent
J’habite un grand boulevard mouvant
Saint-Laurent – Jean Charlebois et Robert Charlebois, Album Immensément (1992)

 

Le Canada est le foyer de l’un des plus grands fleuves d’eau douce du monde, soit le deuxième en Amérique du Nord.
À travers le temps, le fleuve Saint-Laurent a défini des communautés, établi des cultures, amélioré l’économie, développé la vie urbaine, transporté divers biens mais surtout, étanché notre soif, fourni nos légumes et nourri nos vies.

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

La science est pour plusieurs un domaine mystérieux, les chercheurs étant souvent discrets, mais non moins passionnés par leur travail, surtout lorsqu’ils ont l’occasion de partager le fruit de leurs efforts! Au parc marin du Saguenay–Saint-Laurent, une équipe de scientifiques s’affaire à étudier ses plus petits habitants, pour comprendre ses plus grands…

Note utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives

La dernière année aura été houleuse pour le Saint-Laurent : ses marsouins en résidence sont en déclin; moult projets pétroliers lui convoitent un droit de passage en marge et sur ses eaux; sa plus grosse île se voit convoitée pour ses richesses des temps passés; sans compter ses eaux qui ne cessent de se réchauffer.

Non. L’année qui vient de passer fut loin d’être une « mer d’huile » pour le Saint-Laurent…quoique combien de temps encore avant qu’il ne le soit littéralement?

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Colonne vertébrale du Québec, le Saint-Laurent fait partie intégrante de la vie des Québécois. Mais le connaissons-nous vraiment?

En cette Semaine du Saint-Laurent, qui vise à sensibiliser les Québécoises et les Québécois à l'importance de se rapprocher du fleuve afin de prendre conscience de sa fragilité et de la relation d'interdépendance que nous entretenons avec lui, voici cinq éléments tirés du livre Le Saint-Laurent, guide de découverte, qui lèvent le voile sur quelques-uns de ses nombreux visages.

Note utilisateur: 3 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le chant envoûtant des rorquals à bosse est souvent celui auquel nous pensons. Pendant la période d’accouplement, le mâle, tête en bas, chante des phrases musicales complexes pendant plusieurs minutes. Il charme les femelles et intimide les autres mâles. Ces chants se déroulent dans les eaux chaudes, bien loin de notre Saint-Laurent.

Pourtant, les baleines qui arpentent notre fleuve pour s’y alimenter sont loin d’être muettes! Elles produisent plusieurs sons pour communiquer et «voir», car au fil des profondeurs marines, la noirceur s’accentue.

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

J’ai eu la chance de naviguer sur les océans de la planète. De l’Arctique à l’Antarctique, j’ai eu le privilège de partager les humeurs océaniques, de humer les effluves iodés des différentes nations et de comprendre l’extraordinaire lien qui unit les citoyens du monde avec les eaux. L’humanité a exploré le monde, à fort prix, en osant l’aventure dans des conditions souvent périlleuses, le rêve bercé par les flots inconnus de la découverte de ce que nous allions devenir. Et parmi les plus grandes et majestueuses routes maritimes, il y en a une qui se démarque par son incroyable beauté et sa grande fragilité : le Saint-Laurent.

870, avenue de Salaberry, bureau 105
Québec, Québec, G1R 2T9

  418-648-8079

  info@strategiessl.qc.ca

  http://www.strategiessl.qc.ca/

   https://www.facebook.com/strategiessl/

  https://twitter.com/strategiessl