La gagnante du concours, Rafaëlle Kikovica-Béland

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Les jeunes du Québec, grandement inspirés par le Saint-Laurent

 

« Je rêve de pêcher en bateau sur le fleuve »

« J'ai toujours rêvé de faire de la plongée pour étudier le comportement des poissons et voir ce qu'ils font »

« J'aimerais voir comment conduire un bateau transporteur de marchandises (la nuit) »

« Prendre du temps à s'amuser sur le bord du fleuve »

« J'aimerais déterrer, découvrir le passé du Saint-Laurent »

« Quand je vais en Gaspésie, je rêve d'aller en haut d'un phare et de guider les bateaux »

« J'aimerais conduire un traversier parce que j'aimerais transporter des voitures »

« Je rêve de faire un tour sur le fleuve pour me rappeler mon grand-père et son voilier »

Ces citations ne sont qu’un échantillon des rêves énoncés par les jeunes de 5 à 18 ans qui ont participé au concours de dessins Mon fleuve et moi de la Fondation Monique-Fitz-Back.

Ce concours en est à sa septième édition et jouit toujours d’un succès d’estime auprès des écoles et des jeunes du Québec, preuve indéniable du lien étroit qui unit les jeunes à notre grand fleuve. Cette année, ce sont près de 400 dessins qui ont été proposés au concours dont la thématique particulière était « Mon fleuve inspirant ». Cinquante dessins ont retenu l’attention d’un jury et ont été sélectionnés pour faire partie d’une murale qui sera installée sur les navires de la Société des traversiers du Québec, à l’Aquarium du Québec, de même qu’au Parc de l’Anse Tibbits à Lévis. Des milliers de québécois et de touristes pourront ainsi découvrir les rêves qu’ont les jeunes en lien avec le fleuve.

Le projet Mon fleuve et moi comprend un concours de dessins et une trousse pédagogique. L’objectif du projet est de rapprocher les jeunes du fleuve Saint-Laurent, de les informer et de les sensibiliser aux enjeux entourant sa protection, sa mise en valeur et ses multiples usages.

De concert avec plusieurs de ses partenaires, la Fondation veillera à réaliser certains de ces rêves au cours de l’été 2018.

Benoit Mercille, Directeur Général, Fondation Monique-Fitz-Back

Photo: La gagnante du concours 2017 « Mon fleuve et moi », Rafaëlle Kikovica-Béland. À sa droite, on retrouve le capitaine du navire de recherche de l’UQTR, le Lampsilis, et à sa gauche, le responsable scientifique de la mission. 

Pour plus d'information sur le concours, cliquez ici 

870, avenue de Salaberry, bureau 105
Québec, Québec, G1R 2T9

  418-648-8079

  info@strategiessl.qc.ca

  http://www.strategiessl.qc.ca/

   https://www.facebook.com/strategiessl/

  https://twitter.com/strategiessl